sciences espace
Sciences - Espace - Archéologie
La santé des femmes décryptée par la femtech ? 
La santé des femmes décryptée par la femtech ?La santé des femmes décryptée par la femtech ?
Les applications et autres technologies dédiées à la santé des femmes se multiplient. Suivi du cycle menstruel, traitements de l’endométriose, alternatives aux implants en silicone… le monde de la femtech se déchaîne. Attention ! Règlement européen et essai clinique ne sont pas toujours suivis.

Les nouvelles technologies s‘occupent de plus en plus de la santé des femmes ?

La santé des femmes commence à se frayer un chemin dans le monde des applications et dans la médecine en général. Et depuis 2016, un mot désigne même ces nouvelles technologies entièrement tournées vers le bien-être féminin : la femtech ! Le terme, il faut le rappeler, vient de la contraction de female et de technology.

Entre les applis pour le suivi du cycle menstruel, les traitements pour la fertilité, les appareils pour l’allaitement, les outils de dépistage de cancer ; le cabinet de conseil McKinsey le constate, la santé des femmes tend à s’imposer. Cette expansion est telle que, d’ici 2024, le marché de la femtech pourrait valoir 50 milliards de dollars ; chiffre du cabinet Frost & Sullivan.

La femtech, un secteur à large spectre

Le nombre de startups et d’entreprises innovantes consacrées à la santé des femmes est en plein boom. Mais si les applications, les nouveaux traitements hormonaux ainsi que les programmes d’innovation gynécologique et autres dispositifs de chirurgie esthétique prennent de plus en plus de place, c’est aussi parce que la nature même de la femtech n’est pas clairement définie.

Ainsi, la femtech regroupe les projets innovants pour la santé des femmes dans un cadre médical : contraceptifs, essai clinique sur les traitements des cancers du sein et de l’utérus, médication pour l'endométriose, dispositif de gynécologie, procédures de suivi de grossesse, etc. Mais la femtech inclut également des domaines plus larges : tisanes fertilité, compléments alimentaires, vêtements pour femme enceinte, pour l’accouchement ou la ménopause, etc. Et si cette grande diversité est au service de la santé des femmes, les destinataires de ce vivier d’innovation et de création doivent tout de même être vigilantes sur les produits non testés.  

Femme

En France, des acteurs de la femtech sont réunis au sein du collectif FemTech France pour profiter d’une aide dans l’optimisation de leurs projets (financement, connaissance du système de santé, compréhension du marché, etc.). - Photography Delmaine Donson / Getty Images©

Un laisser-aller dans l’essai clinique ?

Globalement, les produits de la femtech peuvent être divisés en deux plateformes d’innovation. D’un côté, les résultats issus d’essai clinique et donc médicalement encadrés (pilules de contraception, dispositifs pour frottis, matériels pour le dépistage du cancer, appareils pour l’échographie, etc.). Et de l’autre côté, les accessoires auxquels les utilisatrices doivent faire attention. Pour elles, une première distinction doit être faite entre marquage CE et essai clinique. Certes, la mention CE est un gage de conformité au règlement européen, mais sa présence ne garantit en rien l’efficacité du produit. Remarque également sur l’utilisation des données via les applications pour la santé des femmes. Si les concepteurs sont tenus de respecter le règlement européen RGPD, la startup porteuse d’innovation peut toutefois détourner les règles en utilisant « données de bien-être » (plus floues) plutôt que « données de santé » (plus encadrées). Aussi, avant tout téléchargement, lire scrupuleusement les CGU.

Une différence homme-femme dans le monde médical ?

Si la question de la différence homme-femme remonte dans quasiment toutes les facettes du quotidien ; cet engouement entrepreneurial pour le bien-être de la gent féminine a mis en évidence la place de la femme dans les essais cliniques. Le directeur des affaires scientifiques de la fédération des entreprises du médicament (Leem), le docteur Thomas Borel, l’avoue lui-même, l’analyse en fonction du genre n’est pas encore équitable.

Les chiffres de McKinsey sont évocateurs : environ 1 % des dépenses en recherche et innovation sont destinés à la santé des femmes. Et même s'il est vrai que l’endométriose fait en ce moment parler d’elle, Claudine Junien, professeure de génétique et membre de l'Académie de médecine met le doigt sur la nécessité de mettre en lumière les différences entre hommes et femmes face aux pathologies comme les maladies auto-immunes ou le lupus érythémateux.

Avec AFP 

 



Voir aussi :
 - L’efficacité de l’application de santé pour smartphone à prouver
 - La roquette : une salade aux multiples vertus nutritionnelles

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualités du jour
 - Toutes les actualités sur ce thème



Mentions légales | Nous contacter | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nos Partenaires | Liens divers sur Internet | Jeux vidéos


  Communiqués de presse Vous souhaitez nous communiquer vos actualités, nouveaux produits, manifestations,..., en matière d’informatique, de matériels high-tech, d'avancées scientifiques, …, envoyez-nous vos communiqués de presse.

Publicité


Nos flux RSS Vous souhaitez intégrer nos flux sur votre site Internet pour apporter des actualités à vos visiteurs, alors n'hésitez plus...

Tous nos flux RSS ici !


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement




© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche