sciences espace
Sciences - Espace - Archéologie
Des montagnes semblables aux Alpes dans la calotte glaciaire Antarctique 
Des montagnes semblables aux Alpes dans la calotte glaciaire AntarctiqueDes montagnes semblables aux Alpes dans la calotte glaciaire Antarctique
Des scientifiques ont découvert une chaîne de montagnes similaire aux Alpes ensevelie sous la calotte glaciaire de l’Antarctique. Ces montagnes sont constituées de pics et de vallées, parfaitement bien conservés sous une épaisse couche de glace.

Des montagnes en dents de scie de la taille des Alpes ont été découvertes ensevelies dans la glace de l’Antarctique, ce qui donne de nouvelles clés de compréhension de la vaste calotte glaciaire qui fera augmenter le niveau de la mer même si seule une fraction de cette immense couverture de glace venait à fondre, d’après ce que des scientifiques ont déclaré mardi.

 

En utilisant des capteurs radars et de gravité, les experts ont dessiné la première carte détaillée des montagnes sub-glaciaires de Gamburtsev, repérées pour la première fois par des scientifiques russes il y a cinquante ans, au cœur de la calotte glaciaire de l’Est Antarctique.

 



 

« Ce qui nous a surpris c’est que non seulement cette montagne est aussi grande que les Alpes, mais aussi qu’elle est assez similaire aux Alpes Européennes, avec de hauts pics et des vallées » a déclaré Fausto Ferraccioli, géophysicien au British Antarctic Survey, qui a participé à l’étude.

 

L’Antarctique est recouvert de glace depuis environ 35 millions d’années et contient assez de glace pour faire augmenter le niveau mondial de la mer de 57 mètres

 

Il a déclaré à Reuters que les montagnes auraient probablement fini par être écrasées si la calotte glaciaire s’était formée lentement. Mais la présence de pics pourrait signifier que la glace s’est formée rapidement, enterrant ce paysage sous plus de 4 kilomètres de glace.

 

Fausto Ferraccioli a ajouté que les cartes dessinées par les experts constituaient « la première page d’un nouveau livre » qui permettra de comprendre comment se comportent les calottes glaciaires qui en retour peuvent aider à prédire comment la glace réagira au réchauffement climatique.

 

L’Antarctique, qui est un continent plus gros que les Etats-Unis, est recouvert de glace depuis environ 35 millions d’années et contient assez de glace pour faire augmenter le niveau mondial de la mer de 57 mètres environ si la totalité de sa calotte glaciaire fondait. Ainsi, même si une petite fraction de la couverture de glace de l’Antarctique fondait, cela aurait un impact important sur les côtes dans le monde.

 

« A moins que nous n’ayons une compréhension de base de la façon dont les calottes glaciaires fonctionnent, tout modèle de prévision ne correspondra pas à la réalité » a indiqué Fausto Ferraccioli.

 

Le Groupe Intergouvernemental d’Experts des Nations Unies sur l’Evolution du Climat a déclaré que les gaz à effet de serre, principalement émis par la combustion de carburants fossiles, entraînera plus de canicules, d’inondations, de sécheresses et fera augmenter le niveau des mers.

 

L’équipe d’experts venant d’Australie, de Grande-Bretagne, du Canada, de Chine, d’Allemagne, du Japon et des Etats-Unis a aussi découvert de l’eau sous la glace, en utilisant un avion de surveillance qui a parcouru 120 000 kilomètres.

 

« Les températures enregistrées dans nos camps avoisinaient les -30°C, mais à 3 kilomètres sous la calotte glaciaire, nous avons vu de l’eau liquide dans les vallées » a déclaré Robin Bell, de l’Observatoire de la Terre Lamont-Doherty à l’Université de Columbia. De nombreux lacs sous la glace ont été découverts en Antarctique ces dernières années.

 

Les géologues pensent que les montagnes comme les Alpes ou l’Himalaya se sont formées à cause d’une collision entre plusieurs continents. La dernière fois que l’Antarctique a été exposé à de telles forces c’était il y a 500 millions d’années.

 

« Le mystère c'est que les Alpes n’ont que 50 à 60 millions d’années, alors qu’ici nous avons une montagne qui a peut-être 500 millions d’années » et qui est très similaire aux Alpes a conclu Fausto Ferraccioli.



Voir aussi :
 - Airbnb s’associe à Ocean Conservancy pour l'environnement
 - Le psoriasis est une maladie de la peau

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualités du jour
 - Toutes les actualités sur ce thème



Mentions légales | Nous contacter | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nos Partenaires | Liens divers sur Internet | Jeux vidéos


  Communiqués de presse Vous souhaitez nous communiquer vos actualités, nouveaux produits, manifestations,..., en matière d’informatique, de matériels high-tech, d'avancées scientifiques, …, envoyez-nous vos communiqués de presse.

Publicité


Nos flux RSS Vous souhaitez intégrer nos flux sur votre site Internet pour apporter des actualités à vos visiteurs, alors n'hésitez plus...

Tous nos flux RSS ici !


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement




© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche