sciences espace
Sciences - Espace - Archéologie
Collision entre un satellite russe et un satellite américain : la question des débris se pose 
Collision entre un satellite russe et un satellite américainCollision entre un satellite russe et un satellite américain
Une collision entre un satellite russe et un satellite américain a eu lieu dans l’espace mardi, créant certainement un grand nombre de débris qui pourraient représenter un risque pour les autres appareils en orbite dans l’espace.

Un satellite de communication privé américain est entré en collision avec un ancien satellite militaire russe, d’après ce qu’a déclaré un porte-parole de l’armée américaine mercredi.

 

L’incident, qui a eu lieu mardi au dessus de la région Arctique russe, impliquait un vaisseau spatial de la compagnie Iridium Satellite LLC et un satellite de communication russe, d’après le Colonel Les Kodlick de l’American Air Force.

 



 

« Nous pensons que c’est la première fois que deux satellites entrent en collision en orbite » a-t-il déclaré, ajoutant que les débris pourraient devenir un problème et que les deux pays devraient mettre au point un système pour éviter que ce genre d’incident ne se reproduise.

Le crash a eu lieu à environ 780 kilomètres de hauteur, une altitude utilisée par les satellites qui surveillent la météo, relaient des communications et réalisent des observations scientifiques.

 

« C’est un orbite très important pour de nombreux satellites » et cela montre la nécessité d’améliorer les systèmes d’information à propos de ce qu’il se passe dans l’espace, d’après le Colonel Kodlick.

 

Près de 500 à 600 nouveaux morceaux de débris viendraient désormais s’ajouter aux 18 000 débris catalogués précédemment dans l’espace.

 

Iridium, basé dans le Maryland aux Etats-Unis, gère la plus grande flotte de satellites commerciaux. La société fournit des services vocaux et de données pour des régions qui ne sont pas desservies par des réseaux de communications au sol.

 

La collision entre les deux satellites n’a pas entraîné de problèmes majeurs pour les usagers, d’après Liz DeCastro, une porte-parole d’Iridium.

 

Elle a ajouté que la compagnie prévoyait de déplacer un de ses satellites dans la constellation pour remplacer le vaisseau perdu d’ici trente jours.

 

« Cet incident n’est pas la conséquence d’un problème venant d’Iridium ou de sa technologie » a déclaré Liz DeCastro.

 

Le vaisseau d’Iridium, qui avait la forme d’une boîte avec des ailes, pesait environ 600 kilos et avait été lancé en septembre 2007, à bord d’une fusée russe, d’après Jonathan McDowell, un astronome au Centre Harvard-Smithsonian d’Astrophysique.

 

Le satellite russe, qui pesait 800 kilos environ et était baptisé Cosmos 2251, avait été lancé en juin 1993 et avait probablement cessé de fonctionner il y a cinq à dix ans.

 

Parmi les 18 000 objets recensés dans l’espace par la Commande Stratégique Américaine, on trouve des satellites morts, des détecteurs satellites, des étages de fusées entièrement brûlées, ainsi que des ordures jetées par  les astronautes.

 

Nicholas Johnson, expert au Centre Spatial Johnson de la NASA à Houston, a déclaré qu’on ne savait pas avec certitude la quantité de nouveau débris créés par la collision.

 

« Cela prend du temps avant que les débris ne se répandent et que nous puissions les compter avec certitude » a-t-il déclaré.

 

« Les débris des deux grands satellites pourraient créer des  trous dans d'autres engins, ou des pertes encore plus colossales, en cas de collision », explique Pang Zhihao, un expert chinois spécialisé en technique spatiale, à l'agence de presse nationale Xinhua.

 

« La gravité de cet éventuel danger dépend du nombre, de la  dimension et de la direction du vol des débris », ajoute-t-il.



Voir aussi :
 - Le calcium, dans quels aliments le trouver ?
 - Des pesticides retrouvés dans la majorité des fruits et légumes pas bio

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualités du jour
 - Toutes les actualités sur ce thème



Mentions légales | Nous contacter | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nos Partenaires | Liens divers sur Internet | Jeux vidéos


  Communiqués de presse Vous souhaitez nous communiquer vos actualités, nouveaux produits, manifestations,..., en matière d’informatique, de matériels high-tech, d'avancées scientifiques, …, envoyez-nous vos communiqués de presse.

Publicité


Nos flux RSS Vous souhaitez intégrer nos flux sur votre site Internet pour apporter des actualités à vos visiteurs, alors n'hésitez plus...

Tous nos flux RSS ici !


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement




© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche