internet web
Internet - Web - Moteurs
P2P, Vuze, Sourceforge Shareaza et Limewire jugés en France 
P2P, Vuze, Sourceforge Shareaza et Limewire jugés en FranceP2P, Vuze, Sourceforge Shareaza et Limewire jugés en France
P2P, Vuze, Sourceforge Shareaza et Limewire jugés en France. Par 3 ordonnances rendues les 10 septembre, 15 et 29 octobre 2008, les juges du Tribunal de grande instance de Paris (TGI) ont rejeté l’exception d’incompétence territoriale, qui voulait que les sociétés P2P, Vuze, Sourceforge Shareaza et Limewire soient jugées hors du sol français.

Dans le cadre du peer-to-peer (P2P), le Tribunal de grande instance de Paris (TGI) a rejeté « l’exception d’incompétence territoriale soulevée par les sociétés Vuze, Sourceforge/Shareaza et Limewire ». Les sociétés peer-to-peer (P2P) Vuze, Sourceforge Shareaza et Limewire seront donc jugées en France.

 

Par 3 ordonnances rendues les 10 septembre, 15 et 29 octobre 2008, les juges du Tribunal de grande instance de Paris (TGI) ont en effet rejeté l’exception d’incompétence territoriale, qui voulait donc que les sociétés soient jugées hors du sol français, qui avait été soulevée par les 3 sociétés éditrices ou exploitantes de logiciel peer-to-peer (P2P) situées aux USA.



Les sociétés reboutées sont Vuze (anciennement Azureus) Sourceforge/Shareaza et Limewire. Elles avaient été assignées au tribunal par la Société Civile des Producteurs de Phonogrammes en France (SPPF) au cours de l’année 2007, « en ce qu’elle considère être une violation des droits de ses membres, sur le fondement de l’article L. 335-2-1 du CPI. »

 

P2P et justice francaise  Les sociétés peer-to-peer (P2P) Vuze, Sourceforge Shareaza et Limewire seront jugées en France.

 

Les juges du tribunal de Paris ont donc considéré « qu’ils étaient pleinement compétents dans la mesure où la SPPF avait démontré un lien substantiel entre les faits dommageables allégués et le dommage subi en France par ses membres, par la production de procès-verbaux constatant que des phonogrammes relevant de son répertoire étaient échangés par des Internautes situés en France grâce à ces logiciels P2P. »

 

Suite à cette décision de justice, la SPPF s’est félicitée « de ces premières décisions de justice qui ouvrent ainsi la voie à un jugement sur le fond, à savoir l’éventuelle mise en cause de la responsabilité de ces sociétés et leur éventuelle condamnation à réparer le préjudice subi en France par les producteurs de musique indépendants ».

 

Le message semble désormais clair, attention aux entreprise qui proposent des services peer-to-peer (P2P), pas toujours très légales, et qui pensent pouvoir au final se protéger juridiquement en changeant de continent, les instances juridiques françaises semblent en effet prêtes à étudier les dossiers en profondeur. Une première qui pourrait faire date dans le monde nébuleux du peer-to-peer (P2P).



Voir aussi :
 - Site de Rencontres : peut-on vraiment y trouver l’amour ?
 - Mateo Kovačić s’est engagé avec Chelsea

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualités du jour
 - Toutes les actualités sur ce thème



Mentions légales | Nous contacter | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nos Partenaires | Liens divers sur Internet | Jeux vidéos


  Communiqués de presse Vous souhaitez nous communiquer vos actualités, nouveaux produits, manifestations,..., en matière d’informatique, de matériels high-tech, d'avancées scientifiques, …, envoyez-nous vos communiqués de presse.

Publicité


Nos flux RSS Vous souhaitez intégrer nos flux sur votre site Internet pour apporter des actualités à vos visiteurs, alors n'hésitez plus...

Tous nos flux RSS ici !


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement




© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche