internet web
Internet - Web - Moteurs
Knol de Google contre Wikipédia, la guerre des encyclopédies en ligne est ouverte 
Knol de Google contre Wikipédia, la guerre des encyclopédies en ligne ouverteKnol de Google contre Wikipédia, la guerre des encyclopédies en ligne ouverte
Knol de Google contre Wikipédia, la guerre des encyclopédies en ligne est ouverte. Google a lancé, dans les pays anglophones, pour le moment, son « unité de connaissances » sur le Web, intitulée Knol. Knol de Google est dans la ligne droite de l'encyclopédie en ligne Wikipédia, à quelques différences près. La guerre est ouverte sur fond de monétisation des contenus.

Google a lancé, pour les pays anglophones, pour le moment, son « unité de connaissances » sur le Web, intitulée Knol, dans la ligne droite de l’encyclopédie en ligne Wikipédia. Knol de Google contre Wikipédia, la guerre des encyclopédie en ligne est ouverte sur fond de participation des internautes.

 

Selon Wikipédia, Florence Devouard, présidente de la Wikimedia Foundation, s'est inquiétée dès décembre 2007 de l’arrivée de ce nouveau produit Google, estimant « que l’équipe chargée du contrôle de la qualité de Knol, sera aussi celle chargée de s’occuper de l’indexation dans Google ».



50% du trafic de Wikipédia provenant de Google, la principale source de financement des serveurs risque ainsi de disparaître, « à savoir les dons des visiteurs. » Florence Devouard émettait alors l'hypothèse que Google chercherait à monétiser le trafic lié à la recherche d'informations encyclopédiques grâce aux car la Wikimedia Foundation avait refusé à plusieurs reprises un accord publicitaire avec Google. Elle ne se trompait pas à la lecture des conditions générales de Knol, à lire plus bas.

 

Pour Florence Devouard Knol est « probablement notre plus grande menace depuis la création de Wikipédia (…) la compétition avec Knol va avoir notamment des sur le Page Rank des contenus. »

 

Alors Knol c’est quoi ? La grande différence avec Wikipédia réside dans le fait que les articles ont un auteur clairement identifié. Google ne conserve pas l'anonymat que l'on retrouve sur l'encyclopédie Wikipédia. « Sur de nombreux sujets, il y aura sûrement des articles en compétition. » On se rapproche donc plus du Blog que de l’agrégation d’informations et de la mise à jour sur un sujet donné.

 

De plus l’auteur, pour le moment ressortissant des Etats-Unis, pourra être rémunéré. Et là c’est le coup qui risque de faire mal à Wikipédia. Certaines experts estiment que les auteurs les plus prolixes risquent de se détourner de Wikipédia pour aller publier leurs articles sur Knol.

 

Les « écrivains » (ou auteurs) qui créent un Knol peuvent utiliser ce service pour créer, corriger, éditer et publier leurs connaissances sur tel ou tel sujet, tout en gardant la possibilité d’inviter d'autres internautes à participer à la création et au développement de leur Knol.« Si vous êtes un membre d'une équipe ‘’Auteur’’, vous acceptez de fait que le propriétaire(s) du Knol ait le droit d'agir au nom de tous les membres de l'équipe ‘’Auteur’’ en ce qui concerne les paramètres d'administration du Knol.

 

Google précise dans les conditions d’utilisation de Knol, que cette nouvelle encyclopédie en ligne « ne sert qu’à des fins d'information. Certains des documents partagés à travers Knol proposent des informations de type professionnelles sur certains sujets, tels que la médecine, les aspects juridiques, des questions financières. » Mais bon il y a bien du business derrière avec le programme publicitaire Google Adsense comme nous le verrons plus loin.

 

Ces informations sont présentées « à titre informatif uniquement et ne doivent pas être interprété comme des conseils émanant de professionnels. » « Aucune interprétation des informations proposées sur Knol ne doivent être faite à des fins professionnelles.

 

Google précise aux utilisateurs de son encyclopédie en ligne que si vous êtes à la recherche d’information pour vous faire une opinion sur un sujet « vous devriez rechercher les conseils de professionnels indépendants et de personnes autorisées ayant des connaissances reconnues sur ce domaine » avant de prendre comme argent comptant les opinions, conseils ou informations contenues dans son encyclopédie.

 

A la différence du concurrent Wikipédia, Google précise qu’il ne modifie pas les contenus. « Une grande partie du contenu de Knol est fournie par une ou des personnes, et elle est de leur responsabilité. Google ne contrôle ni ne modifie le contenu de knol, et n’a aucune responsabilité sur tel ou tel contenu. » « Google se contente de fournir l'accès à ce service aux internautes. »

 

Cerise sur la gâteau ? les propriétaire d’un Knol peuvent participer au programme publicitaire Adsense, histoire de rentabiliser leurs contenus. Ce qui devrait forcément en attirer plus d’un, fatigué par les Blogs. Mais pour ceux qui seraient tenter de reprendre des contenus présents sur d’autres sites Internet, dont Wikipédia, à des fins mercantiles, Google prévoit déjà de pouvoir se retourner contre eux en cas de procès.

 

« Vous vous engagez à garantir et à dédommager Google, ainsi que ses filiales, sociétés affiliées, représentants, agents, concédant de licence, et employés contre la réclamation d’une tierce partie (y compris celles impliquant des auteurs, co-auteurs, collaborateurs, et utilisateurs), découlant d’une mauvaise utilisation de Knol, y compris toute responsabilité ou dépense résultant de toutes les réclamations, pertes, dommages (directs et indirects), poursuites, jugements, frais de justice et honoraires d'avocats, de quelque nature que ce soit. Dans ce cas, Google vous notifiera par écrit de la réclamation, poursuite ou action juridique en cours. » Cela fera t-il ralentir les ardeurs des petits malins dans ce domaine ? Pas si sûr.

 

Pour en savoir plus :

- Site officiel de Wikipédia en français.

- Site officiel de Knol de Google en anglais.


Voir aussi :
 - Le Newcastle United agitera le prochain mercato
 - Cristiano Ronaldo le sauveur de Manchester United

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualités du jour
 - Toutes les actualités sur ce thème



Mentions légales | Nous contacter | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nos Partenaires | Liens divers sur Internet | Jeux vidéos


  Communiqués de presse Vous souhaitez nous communiquer vos actualités, nouveaux produits, manifestations,..., en matière d’informatique, de matériels high-tech, d'avancées scientifiques, …, envoyez-nous vos communiqués de presse.

Publicité


Nos flux RSS Vous souhaitez intégrer nos flux sur votre site Internet pour apporter des actualités à vos visiteurs, alors n'hésitez plus...

Tous nos flux RSS ici !


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement




© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche