sciences espace
Sciences - Espace - Archéologie
Contrôler un bras robotisé avec son cerveau : bientôt une possibilité ! 
Contrôler un bras robotisé avec son cerveau : bientôt une possibilité !Contrôler un bras robotisé avec son cerveau : bientôt une possibilité !
Des chercheurs ont réussi à implanter des microélectrodes dans le cerveau de deux singes qui leur permettent de contrôler un bras robotisé en utilisant seulement leur cerveau, et ce pour attraper et manipuler de la nourriture. Cette nouvelle technologie pourrait ouvrir de nouveaux horizons aux personnes maputées ou paralysées.

En utilisant seulement leur cerveau, des singes sont capable de diriger un bras robotisé pour enlever un marshmallow d’une pique et le mettre dans leur bouche, d’après ce qu’ont indiqué des chercheurs mercredi.

 

« Ils utilisent un bras prosthétique motorisé pour atteindre, attraper et rapporter l’aliment vers leur face » a indiqué Andrew Schwartz de l’Université de Pittsburgh, dont l’étude sera publiée dans la prochaine édition du journal Nature.

 



 

Andrew Schwartz a déclaré que la technologie à l’origine de cette prouesse pourrait permettre de développer un membre prosthétique pour les individus souffrant de paralysie ou de maladies invalidantes qui rendent les tâches simples quotidiennes impossibles.

 

Jusqu’à présent, de telles interfaces pour le cerveau avaient été utilisées pour contrôler les mouvements d’un curseur sur un écran d’ordinateur. Andrew Schartz et ses collègues ont voulu appliquer cette technologie aux tâches du monde réel.

 

Les singes guidaient le bras robotisé de la même manière qu’ils le feraient avec leurs membres naturels, au moyen de signaux envoyés par leur cerveau.

 

L’équipe d’Andrew Schartz a récupéré ces signaux au moyen d’un ensemble de microélectrodes qui ont été implantés dans le cerveau des singes. Ces signaux sont amplifiés et transmis à un ordinateur qui fait fonctionner le bras robotisé.

 

Andrew Schartz a indiqué que son équipe avait compris que certains neurones moteurs du cerveau s’activaient rapidement quand les singes voulaient se déplacer d’une certaine manière.

 

« Ce qui est important c’est que chaque neurone semble avoir une direction favorite » a indiqué Andrew Schartz.

 

« Une cellule s’activera énormément si vous voulez aller en avant. Une autre cellule s’activera beaucoup si vous voulez aller à droite. Tout ce qu’on a eu à faire c’était d’écouter ces neurones au même moment pour déterminer quelle direction l’animal voulait prendre » a-t-il ajouté.

 

« Nous avons enregistré ces modèles d’action potentielle, nous les avons interprétés avec un ordinateur et nous en avons extrait l’intention de déplacement du singe. Cela sert de signal de contrôle pour le robot ».

 

Le scientifique a indiqué qu’il avait fallu environ trois jours pour que les singes apprennent à se servir du bras robotisé, et qu’ils s’amélioraient de jour en jour dans le maniement de l’appareil.

 

Jusqu’à présent, ils ont entraîné deux singes à se nourrir avec le bras robotisé. Les singes s’assoient dans une chaise avec leurs bras bloqués sur des accoudoirs qui les empêchent d’attraper simplement la nourriture avec leurs propres membres. « Ces animaux relâchent simplement leurs bras quand ils contrôlent l’appareil ».

 

Les singes semblent apprécier cette tâche. « C’est sûr qu’ils aiment manger leurs marshmallows » a indiqué le chercheur.

 

Parfois l’équipe utilise des morceaux de pomme, d’orange ou de courgettes.

 

Le but ultime est de développer une prothèse actionnée par le cerveau qui pourrait restaurer les fonctions naturelles d’une personne amputée ou paralysée.

 

Mais d’abord, les scientifiques veulent affiner le système. La prochaine étape sera de développer un poignet et des doigts articulés pour donner plus de dextérité à l’appareil.



Voir aussi :
 - La lombalgie pourrait désormais être traitée grâce à un hydrogel
 - La maladie de Lyme est courante à travers le monde

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualités du jour
 - Toutes les actualités sur ce thème



Mentions légales | Nous contacter | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nos Partenaires | Liens divers sur Internet | Jeux vidéos


  Communiqués de presse Vous souhaitez nous communiquer vos actualités, nouveaux produits, manifestations,..., en matière d’informatique, de matériels high-tech, d'avancées scientifiques, …, envoyez-nous vos communiqués de presse.

Publicité


Nos flux RSS Vous souhaitez intégrer nos flux sur votre site Internet pour apporter des actualités à vos visiteurs, alors n'hésitez plus...

Tous nos flux RSS ici !


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement




© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche