internet web
Internet - Web - Moteurs
Tests ADN vendus sur Internet pour mieux se connaître ! 
Tests ADN vendus sur Internet pour mieux se connaître !Tests ADN vendus sur Internet pour mieux se connaître !
23andMe, une compagnie en ligne financée par Google, vend un test AND à 999 dollars, lancé lundi et décrit par la compagnie comme étant un genre de MySpace ou Facebook génétique, q

23andMe, une compagnie en ligne financée par Google, vend un test AND à 999 dollars, lancé lundi et décrit par la compagnie comme étant un genre de MySpace ou Facebook génétique, qui a également pour but plus sérieux de permettre à la médecine de répertorier les maladies des américains plus précisément.

 

Les utilisateurs de ce test ADN pourront ainsi en savoir plus sur les maladies dont ils sont potentiellement porteurs, mais aussi sur leur généalogie et leur héritage génétique.

 



 

Les utilisateurs souscrivent en ligne et reçoivent un test de salive, en renvoyant l’échantillon par mail. Quatre à six semaines plus tard, les résultats sont en ligne, et leur apprennent des éléments à propos de leurs traits familiaux, de leurs ancêtres et – potentiellement avec l’aide d’un professionnel pour regarder ces données – certains risques de maladies personnelles.

 

Le site Internet baptisé 23andMe, en référence aux 23 paires de chromosomes qui constituent le génome de chaque personne, affirme qu’il diffusera plus de 50000 données, en donnant les génomes des utilisateurs sous une forme qu’ils pourront visualiser et comprendre.

 

Le site invite ainsi à : « Comparer votre empreinte génétique avec vos amis et vos familles ».

Les utilisateurs auront également le choix de participer à des études scientifiques qui pourraient aider les chercheurs à déterminer par exemple qui est en danger d’avoir une réaction mortelle à un médicament ou qui pourrait être plus susceptible de bénéficier d’un traitement spécifique pour le cancer.

 

« La mission de 23andMe est d’emmener la révolution génétique à un nouveau niveau » d’après la cofondatrice de 23andMe, Linda Avey.

 

« C’est une façon efficace pour les gens pour contribuer » d’après la fondatrice

Anne Wojcicki. Le site ne donne pas actuellement d’interprétation à propos du risque d’un utilisateur de développer des maladies telles que le cancer, la maladie d’Alzheimer, le diabète ou d’autres encore, même si les utilisateurs peuvent dans certains cas obtenir l’aide d’un conseiller génétique ou d’autres experts pour réaliser quelques estimations de base.

 

Alors que la technologie facilite de plus en plus la recherche et le partage d’informations, elle a également rendu les questions de sécurité et d’intimité très importantes.

 

La protection des informations génétiques est particulièrement importante pour de nombreux consommateurs, qui craignent que leurs assureurs ou d’autres groupes puissent utiliser les données génétiques pour refuser une couverture ou pour faire de la discrimination pour certaines personnes prédisposées à développer des maladies graves.

 

Les fondateurs de 23andMe affirment que les données personnelles contenues dans leur système sont en sécurité et sous le contrôle des utilisateurs – protégées par plus d’une douzaine de niveaux d’authentification et de codage pour aller des laboratoires aux utilisateurs.

« Les données ne quitteront pas 23andMe » a déclaré Linda Avey.

 

 Alors que le but final du projet est de s’attaquer aux maladies graves, Linda Avey a indiqué que l’un des buts premiers de la compagnie était de rendre ce sujet complexe qu’est la génétique plus accessible en donnant aux individus la possibilité d’en savoir plus sur leurs propres gènes.

 

Par exemple, les utilisateurs pourront commencer à comprendre pourquoi ils n’aiment pas certaines saveurs ou certains aliments, ou s’ils partagent un ancêtre commun avec une célébrité.

 

Outre Google, les autres investisseurs de la compagnies comprennent la compagnie de biotechnologie Genentech Inc et la joint venture New Enterprise Associates.


Voir aussi :
 - Le Liverpool FC a recruté Ibrahima Konaté
 - Manchester City veut se séparer de Raheem Sterling

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualités du jour
 - Toutes les actualités sur ce thème



Mentions légales | Nous contacter | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nos Partenaires | Liens divers sur Internet | Jeux vidéos


  Communiqués de presse Vous souhaitez nous communiquer vos actualités, nouveaux produits, manifestations,..., en matière d’informatique, de matériels high-tech, d'avancées scientifiques, …, envoyez-nous vos communiqués de presse.

Publicité


Nos flux RSS Vous souhaitez intégrer nos flux sur votre site Internet pour apporter des actualités à vos visiteurs, alors n'hésitez plus...

Tous nos flux RSS ici !


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement




© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche