musique radios
Musique - Radios - Webradios
Premier procès aux Etats-Unis pour téléchargement illégal de musique 
Premier procès aux Etats-Unis pour téléchargement illégal de musiquePremier procès aux Etats-Unis pour téléchargement illégal de musique
L’industrie du disque prévoit de continuer à poursuivre les personnes ayant télécharger illégalement de la musique en ligne pendant longtemps.

Avant même de savoir quel sera le verdict du premier procès aux Etats-Unis d’une personne accusée d’avoir télécharger illégalement de la musique en ligne, l’industrie du disque a annoncé qu'elle continuerait à poursuivre les pirates.

 

« Nous pensons que nous en avons pour un moment avant d’arriver à établir le fait que la musique a de la valeur, que la musique est une propriété, et que la propriété doit être respectée » a déclaré Cary Sherman, President de l’Association de l’Industrie de l’Enregistrement d’Amérique, qui coordonne les procès.

 



 

Près de 26000 plaintes ont été déposées depuis 2003 pour téléchargement illégal de musique, mais le cas contre Jammie Thomas, une mère de deux enfants venant de Brainerd, est le premier à aller devant les tribunaux. Cary Sherman a déclaré mercredi soir qu’il était très surpris du temps que cela avait pris pour que l’un de ces cas parviennent devant les tribunaux.

 

Après quatre ans, il a déclaré que le téléchargement illégal de musique « devient habituel, personne n’y pense vraiment. Ce cas a remis le problème sur le devant de la scène. Gagné ou perdu, les gens comprendront que nous essayons de protéger nos droits ».

 

Le cas contre Jammie Thomas devrait être examiné jeudi.

 

Six grandes compagnies d’enregistrement accusent Jammie Thomas, 30 ans, d’avoir partagé 1072 chansons en ligne en violation des copyrights des compagnies. Les compagnies d’enregistrement affirment avoir trouvé les chansons sur un compte de partage de fichier de Kazaa, qu’ils ont plus tard relié à Jammie Thomas.

 

Après deux jours de témoignage devant onze témoins, la défense n’a appelé personne à la barre, et les arguments de conclusion devant le tribunal civil devaient être présentés jeudi matin.

 

Le Juge américain du District, Michael Davis a déclaré qu’il déciderait ensuite si les compagnies d’enregistrement devraient prouver ou non que les chansons ont été dans les faits transférées à d’autres utilisateurs pour que les jurys puissent déterminer si Jammie Thomas était coupable.

 

Jammie Thomas a témoigné mercredi qu’elle n’avait pas fait cela, même si elle a reconnu avoir donné des dates différentes du remplacement de son disque dur d’ordinateur.

 

L’avocat d’une compagnie d’enregistrement, Richard Gabriel a suggéré qu’elle avait remplacé son disque dur pour cacher les chansons qu’elle avait téléchargées illégalement.

 

Jammie Thomas a reconnu avoir écouté ou acheté des CD de plus de 60% des artistes dont la musique était dans le compte Kazaa, au cœur même du cas. Mais elle a nié le fait que le compte sur Kazaa lui appartenait.

 

« Avez-vous installé Kazaa sur votre ordinateur ? » a demandé l’avocat de Jammie Thomas, Brian Toder à sa cliente. « Non » a-t-elle répondu.

 

Les compagnies d’enregistrement impliquées dans le procès sont Sony BMG, Arista Records LLC, Interscope Records, UMG Recordings Inc., Capitol Records Inc. and Warner Bros. Records Inc.

Elles n’ont pas spécifié combien de dommages et intérêts elles voulaient réclamer.



Voir aussi :
 - « 30 » : le nouvel album d’Adele est un succès
 - Gims a publié sa nouveauté baptisée « Prends ma main »

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualités du jour
 - Toutes les actualités sur ce thème



Mentions légales | Nous contacter | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nos Partenaires | Liens divers sur Internet | Jeux vidéos


  Communiqués de presse Vous souhaitez nous communiquer vos actualités, nouveaux produits, manifestations,..., en matière d’informatique, de matériels high-tech, d'avancées scientifiques, …, envoyez-nous vos communiqués de presse.

Publicité


Nos flux RSS Vous souhaitez intégrer nos flux sur votre site Internet pour apporter des actualités à vos visiteurs, alors n'hésitez plus...

Tous nos flux RSS ici !


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement




© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche